Utiliser Google Analytics, service gratuit de suivi statistiques des sites internet et mobiles

Statistiques et analyses

Les statistiques permettent d’améliorer votre site ou votre application mobile afin qu’ils amènent (encore) plus de clients chez vous. Afin d’obtenir ces statistiques, il est nécessaire d’installer sur votre site un outil qui suivra les actions de vos visiteurs. Google Analytics est l’outil gratuit le plus riche en fonctionnalités, nous allons vous expliquer dans cet article sa mise en place.

Créez un compte google Analytics en votre nom

Pour utiliser Google Analytics, vous devez posséder un compte google. Rendez-vous sur Google Analytics.com , cliquez sur le bouton orange en haut à droite « Créer un compte » et suivez les indications du formulaire d’inscription.

Pour ceux qui ont mis en place eux-mêmes leur site web, nous vous invitons à lire la page d’aide proposée par Google Analytics : Support Google .  Le principe est le suivant : vous devez copier quelques lignes de codes puis les coller dans le code HTML de votre site.

Pour ceux qui sont passés par un prestataire pour la réalisation de leur site web, nous leur recommandons d’ouvrir un compte Google Analytics en leur nom, puis de demander au prestataire de réaliser les manipulations pour réaliser le copié-collé du code.

Pourquoi avoir un compte en votre nom ? Votre site vous appartient, il est important que vous restiez maître des données qui le concerne, ne serait-ce que pour conserver l’historique le jour où vous changez de prestataire. A l’inverse, si vous passez par le compte d’un prestataire, il sera bien plus difficile de récupérer vos données.

Une fois votre compte créé, rendez-vous sur « Ajoutez, modifier et supprimer des utilisateurs » et suivez les instructions proposées par Google.

Vos premiers pas pour utiliser google analytics

Une fois le code de suivi correctement installé sur votre ordinateur, les statistiques sont accessibles sur le site Google Analytics.com . Vous devez vous connecter avec votre compte bien sûr.

Une fois connecté, cliquez dans le dossier qui correspond à votre site, puis sur le nom de votre site.

Dans la colonne de gauche, vous avez un menu qui vous permet d’accéder aux informations suivantes

– Tableau de bord

Il affiche divers types de données statistiques. Vous pouvez le personnaliser, par exemple en affichant le nombre de visiteurs présents sur votre site en temps réel. Il peut être pratique, mais il demande de maîtriser déjà les possibilités de Google Analytics pour qu’il soit utile.

– Raccourcis

Ils vous permettent d’accéder à des statistiques que vous avez pris du temps à configurer mais qui sont importantes pour vous. Par exemple, vous êtes fleuriste à Bordeaux et animez depuis quelques semaines une page facebook avec de jolies photos et des liens vers votre site. Vous souhaitez savoir combien de personnes en provenance de Facebook ont finalement acheté un bouquet via votre site. Les clics sont relativement nombreux pour configurer une telle demande dans Google Analytics. Si vous deviez les refaire à chaque fois que cette donnée vous intéresse, vous perdriez beaucoup de temps : pensez donc aux raccourcis.

– Evénements d’alertes

Si vous expliquez à Google Analytics certains de vos objectifs, il va être capable de repérer – et vous avertir – quand ils sont non atteints ou dépassés. Admettons que d’habitude vous avez chaque jour une petite dizaine de commandes réalisées par des visiteurs en provenance de facebook. Le jour où les commandes tombent à moins de 3, par exemple, vous serez alertés, via un message sur le site de Google Analytics ou via votre email si vous le souhaitez.

– Temps réel

Ce qui se passe sur votre site en ce moment : combien de personnes, d’où viennent-ils, quelles sont les pages les plus consultés. Admettons, vous faites une journée “-50% aujourd’hui pour nos fidèles clients abonnés à la newsletter”. Le temps réel permet de se rendre compte de l’impact de votre promotion – et éventuellement  de l’adapter ou la reproduire le lendemain.

– Audience

Elle contient les informations sur les utilisateurs de votre site : combien sont-ils ? Y-a-t’il des jours où ils viennent plus nombreux sur votre site (par exemple un site internet qui vise une clientèle professionnelle sera moins consulté le week-end) ?  etc. La rubrique la plus “accessible” quand on commence à utiliser Google Analytics.

Repérez bien les deux dates en haut à droite de la page : elles indiquent la fourchette de dates à laquelle correspond les chiffres affichés. Vous pouvez les modifier afin notamment de comparer deux périodes.

Petite remarque : quand vous aurez une année de statistiques avec Google Analytics, il est préférable de réaliser les comparaisons non pas avec le mois précédent mais avec le même mois l’année précédente. Les grands événements (rentrée, vacances, noël, etc.) étant annuels, cela permet d’éviter d’avoir des mois identiques.

– Acquisition

D’où viennent les visiteurs ? D’un moteur de recherche, d’un réseau social, d’un lien depuis un autre site, d’une publicité internet, d’une newsletter, etc ? En quelles proportions ? Autant de données essentielles pour comprendre si votre campagne publicitaire ou votre présence sur Facebook vous rapporte quelque chose.

– Comportement

Quelles sont les pages les plus vues ? Si votre site est marchand, combien de personnes arrivent à la page de paiement ? Combien finalement n’achètent pas ? Des indicateurs qui permettent de mesurer l’efficacité de votre site en fonction des objectifs que vous lui avez fixé.

– Conversions

C’est ici que vous expliquez à Google Analytics vos objectifs : « inscription à la newsletter », « vente de tel produit en promotion », etc.

Si les options et les possibilités sont très nombreuses, les pages d’aide sont bien expliquées : n’hésitez pas à y faire un tour pour vos premiers pas sur Google Analytics.

Par ailleurs certains outils de publication ou services internet proposent des outils statistiques pré-installés. Si les fonctionnalités y sont souvent moins riches que celles contenues dans Google Analytics, elles sont finalement souvent suffisantes pour avoir une bonne vision de l’audience de son site internet. C’est notamment le cas avec les sites réalisés par PagesJaunes, qui intègrent les statistiques de consultation dans le tableau de bord du client.