Le référencement payant est-il vraiment utile pour rendre son site visible ?

Site

Pour booster les visites sur votre site de manière significative, dépenser pour être vu est une bonne idée. Faisons le point sur les avantages et les inconvénients du référencement payant.

Payer pour rendre votre site professionnel encore plus visible dans les pages de résultats des moteurs de recherche (Google, Yahoo ! ou Bing) ou des annuaires spécialisés (pagesjaunes.fr), est ce qu’on appelle la technique du référencement payant (vs référencement naturel, lisez notre article sur le référencement pour bien comprendre la nuance).

  1. Comment ça marche ?

Cette méthode qui utilise quelques termes barbares est finalement très simple ! Cela consiste à acheter des mots-clés  (c’est-à-dire des mots qui sont tapés par l’internaute dans les moteurs de recherche ou dans les annuaires spécialisés).

Ces mots-clés  liés en général à votre activité ou/et localité permettent  de créer une annonce publicitaire contenant un lien qui redirigera l’internaute vers votre site ou offre.

Pour déterminer les meilleurs mots-clés à acheter, analysez les mots les plus recherchés dans votre secteur et mettez-vous pour cela à la place des internautes. Des outils vous permettent de faciliter la découverte des bons mots clés, comme bing ads ou google adwords. Profitez aussi de l’expertise d’agences spécialisées comme Pages Jaunes pour vous y aider.

  1. Pourquoi utiliser le référencement payant ?

Plusieurs avantages justifient de recourir au référencement payant : c’est une solution rapide à mettre en place sur les moteurs de recherche mais aussi sur les annuaires. Les résultats ne se font pas attendre tout en décidant du budget maximum que vous voulez y consacrer. Et surtout cela vous permet de connaitre les comportements de vos clients potentiels grâce à l’analyse des visites sur votre site.

Et surtout certaines situations ou moments sont propices pour booster la visibilité de votre site et faire appel au référencement payant : vous venez de lancer votre site, de nouvelles activités, de nouveaux services, des produits à déstocker, ou bien ce sont les fêtes de Noël, les soldes, votre secteur est très concurrentiel, vous avez une activité saisonnière… et vous avez besoin de sortir du lot.

Par exemple, vous êtes gérant d’un gîte d’étape et souhaitez offrir une bonne visibilité à votre site de locations de vacances pour booster les réservations cet été ? Vous pouvez lancer une campagne de référencement payante – en déterminant des mots-clés concurrentiels comme « Bretagne » si vous êtes localisé dans la région, « randonnées » etc. – durant les périodes de hautes saisons, votre carnet de commande se remplira vite.
Il se remplira d’autant plus vite si vous proposez des services qui vous différencient de vos concurrents : type « vue sur mer » ou « balade en kayak le long de l’Odet ».

Vous l’avez compris, si vous achetez des mots-clés qui ciblent directement les besoins de l’internaute, vos visites ne sont pas hasardeuses et peuvent donc aboutir sur des contacts et donc sur le développement de votre business.

  1. Quelles sont les limites du référencement payant ?

Plus le mot-clé choisi est convoité par d’autres sites, plus il est cher donc votre budget journalier consacré à votre campagne peut s’épuiser plus rapidement et votre annonce ne sera de nouveau visible que le lendemain. Pas de panique, vous ne perdrez pas d’argent vu que votre budget est plafonné. Mais nous vous conseillons de surveiller la rentabilité de votre investissement : contrôlez que l’argent investie vous apporte suffisamment de nouvelles vites sur votre site.

En résumé, le référencement payant est donc utile pour faire émerger votre site rapidement mais ne pas oublier que le vrai travail pour être visible durablement se fait sur le long terme via l’optimisation et le soin apporté à votre contenu (voir notre article sur le référencement naturel).

A vous d’utiliser ces deux méthodes de manière complémentaire, vous donnerez la meilleure des visibilité à votre site.