Quel usage professionnel pour Twitter ?

Réseaux Sociaux

Twitter fait régulièrement la Une dans les médias, notamment parce que les personnalités politiques, sportives ou du show-business y publient informations et réactions. Mais pour un commerce, comment utiliser ce réseau social si différent de Facebook ?

Twitter n’est pas (encore) adapté à tout le monde

Le fait est que, à la différence de Facebook qui touche aujourd’hui près de la moitié de la population française (plus de 30 millions de comptes actifs sur un mois), Twitter reste encore relativement confidentiel (6 millions) – cf l’infographie d’Alexi Tauzin.

Sa forte notoriété auprès des célébrités, la présence en nombre de journalistes qui le préfèrent à Facebook lui donnent une importance qu’il n’a pas totalement dans les faits. Ci-dessous le profil des utilisateurs de Twitter, tel que décrit dans le pdf de la Twitter Academie.

Sans titre

Malgré cette fausse impression, Twitter est adapté aux commerces dont l’activité nécessite d’informer régulièrement les clients.

Exemple à Lyon, où Jols publie régulièrement sur son compte twitter ses menus. Un moyen de tenir au courant les clients de ce qu’il y aura de bon à manger dans le restaurant !

La nécessité de dépasser sa simple promotion

Pour autant, publier son menu ne suffit pas toujours. Et si vous êtes allé voir le compte Twitter de Jols, vous reviendrez peut être déçus. Jols publie sur Twitter, certes, mais le compte est relativement peu suivi, avec un peu plus de 200 abonnés pour 300 tweets envoyés. Et le contenu des messages est relativement peu intéressant : toujours des menus.

Prenons un autre restaurant, à Montreal cette fois-ci : les cavistes. Que constate-t-on ? En plus des informations sur les menus, le compte est beaucoup plus vivant. Les interactions sont plus nombreuses, avec des réponses aux tweets envoyés par les clients, des retweets, et des messages qui montrent l’arrière cuisine avec un ton très décontracté, comme par exemple dans le tweet suivant

Un compte géolocalisé, l’utilisation des hashtags et mentions

Twitter permet notamment de géolocaliser un compte sur une commune. En tant que commerce local c’est l’une des premières actions à réaliser (et sur les autres réseaux sociaux d’ailleurs). Cela permet à votre compte d’apparaître plus facilement dans les résultats de recherche quand une personne tape le nom de votre commune dans le moteur de recherche de Twitter. Faites le test sur votre commune.

Pour ce faire, allez sur votre profil, puis cliquez sur le bouton “Editer le profil” disponible à droite de l’écran. Ensuite, indiquez votre commune dans le champ “Localisation” qui se trouve lui à gauche de l’écran, sous votre photo de profil et votre bio.

Dans votre biographie et dans vos tweets, vous pouvez ajouter des hashtags, des mentions et une adresse internet.

Les hashtags sont un moyen de préciser votre type de commerce. Ils correspondent aux mots clés de votre activité. Un bijoutier pourra par exemple utiliser #bijoux #diamants #or.

L’adresse internet disponible dans votre biographie sera celle du site de votre commerce, de votre page Facebook, ou de toute autre présence en ligne – cela peut être par exemple votre fiche sur PagesJaunes.

Dans vos tweets, les mentions permettent d’interpeller une personne : en indiquant @ puis le nom du compte, vous vous adressez à une personne – en public, comme si vous disiez son nom dans le haut parleur d’un hall de gare : tout le monde peut voir votre message. Vous pouvez ainsi contacter @friingues qui compte plus de 23 000 abonnés intéressés par les bijoux.

Pour ce que vous devez y publier, nous avons déjà évoqué le principe d’un contenu intéressant : pensez à vos clients, à ce qui les intéresse, ne pensez pas trop à votre promotion. Si vous souhaitez que des personnes viennent s’abonner à votre compte vous devez le rendre utile. Voici quelques usages sur Twitter qui permettent de montrer que vous avez compris la logique :

– Retweetez les messages qui vous intéressent. Ce qui a de la valeur pour vous peut en avoir pour vos abonnés.

– Autorisez les autres comptes à vous envoyer des messages privés sans avoir besoin de vous suivre. Et répondez rapidement : ceux qui vous contactent par ce biais s’attendent à une réponse dans la journée au plus tard.

D’une certaine manière, même pour un commerce local Twitter peut servir de plateforme de relation client. Aussi nous vous recommandons d’installer l’application sur Twitter et de bien activer les notifications pour les mentions et les messages privés. Ainsi vous ne raterez pas les messages qui vous sont envoyés.

 

Bonus: video de la Twitter Academy publiée en septembre 2015, avec des cas pratiques.

Mots clés