Quelle est la différence entre un emailing et une newsletter ?

Définition

L’emailing est une campagne de communication, la newsletter est un moyen d’information. Objectif de l’email, personnes à qui l’on s’adresse, contenu de l’email… autant de différences que nous vous détaillons sans plus attendre :

Emailing vs newsletter : quel est l’objectif ?

L’emailing a une visée commerciale, il sert par exemple à prévenir vos clients ou prospects que vous avez une offre intéressante ou que vous organisez un événement. Il a pour but de faire la promotion de votre marque, de vos produits ou de votre service.

L’objectif d’une newsletter est en revanche de fidéliser vos clients, c’est un email dans lequel vous allez raconter des histoires : nous avons reçu les nouveaux modèles (pour un magasin de vêtements), notre carte vient de changer voici d’où viennent les aliments (pour un restaurant) ou comment marier tel vin avec tel fromage (pour un fromager – ou un caviste).

L’emailing parle de vous, de votre activité, elle est sensée toucher les clients avec du contenu qui les intéresse.

Emailing vs newsletter : à qui s’adresse-t-on ?

Lorsque l’on envoie un emailing, on s’adresse à un ensemble de clients et de prospects connus ou non, c’est souvent un envoi massif commercial, c’est donc à vous de choisir votre cible. Il existe aujourd’hui des techniques et des offres qui permettent de choisir des destinataires en fonction des profils qui vous intéressent (les jeunes mamans, les seniors…) – comme les outils de campagne emailing http://boutique.pagesjaunes.fr/marketing-direct/campagne-emailing/ de PagesJaunes.

Une newsletter sera, quant à elle, adressée à un listing d’abonnés qui vous auront déjà donné l’autorisation de leur envoyer des emails. Il s’agit potentiellement de tous les gens avec qui vous avez déjà été en contact et qui sont souvent déjà clients chez vous.

Emailing vs newsletter : quel contenu ?

Une rédaction très « promo » pour l’emailing (vs plus rédigée pour la newsletter): L’emailing est souvent concis, avec l’idée de convaincre vite le destinataire que vous proposez une super offre. Couleurs vives, accroches percutantes, un message essentiel : l’idée, c’est de faire cliquer.

La newsletter a vocation à raconter des histoires, aussi modestes soient-elles. Il est important d’y écrire correctement, vos abonnés sont des lecteurs avant d’être des clients ou des prospects.

Emailing vs newsletter : quelle fréquence ?

L’emailing s’envoie ponctuellement en “one shot”. Vous pouvez faire un envoi massif à une période stratégique (le premier jour des soldes par exemple) puis envoyer des relances aux personnes qui n’auraient pas ouvert l’email.

La newsletter prend la forme d’un feuilleton : sa périodicité est établie, en s’abonnant les lecteurs s’attendent à la recevoir à un certain rythme. Elle peut être quotidienne, hebdo, ou mensuelle – au delà ce n’est plus une newsletter, c’est un email envoyé de temps en temps. Attention donc : proposer une newsletter vous engage à tenir le rythme.

Vous créez une relation continue qui vous permet de rester dans la « tête » de vos destinataires.

 

Finalement, entre l’emailing et la newsletter, ce n’est pas un choix « soit l’un soit l’autre ». Les deux formats se complètent selon vos objectifs et votre capacité à produire du contenu. Si vous ne pensez pas avoir suffisamment de choses à raconter, commencez par un emailing de temps en temps. Vous aurez tout le loisir ensuite d’ajouter une newsletter.

Mots clés