Digital pour les Professionnels : Récapitulatif 2017 / Grandes Tendances 2018

Le regard de l'expert

La nouvelle année est enfin là, aussi je vous propose donc de faire un bilan de l’année 2017 avec un récapitulatif des faits marquants dans la sphère numérique et une liste des chantiers prioritaires pour 2018.

image6

Récapitulatif 2017

  1. Le sujet prépondérant de l’année est bien évidemment l’avènement des smartphones. J’ai déjà eu l’occasion de parler des terminaux mobiles (Vos sujets prioritaires d’ici la fin d’année : mobile, mobile et mobile), mais nous avons maintenant les chiffres qui prouvent que le smartphone est véritablement le premier écran (cf. la dernière édition du  Baromètre numérique de l’ARCEP – CREDOC).

 

image7

 

  1. Le deuxième sujet qui a fait couler beaucoup d’encre est la domination des plateformes numériques avec notamment Google et Facebook qui s’accaparent près des 3/4 des dépenses publicitaires.

Un duopole qui effraie, révolte, mais dont nous devons nous accommoder, car il n’est pas prêt de s’estomper (Google et Facebook accentuent leur domination). Ceci étant dit, ce monopole nuit surtout aux médias et distributeurs traditionnels. A votre échelle, ce duopole n’est pas nécessairement une mauvaise chose, il faut simplement en prendre conscience et s’organiser en fonction (GAFA et plateformes numériques, quels sont les enjeux pour les TPE/PME et commerçants ?).

  1. Troisième grosse tendance de l’année 2017 : la montée en puissance des applications de messagerie qui s’imposent comme les outils de communication de référence (9 applications de messagerie instantanée pour remplacer les SMS). Les chiffres parlent d’eux-mêmes : les 3 applications les plus téléchargées en 2017 sont des messageries mobiles.

image10

  1. Dernière tendance, la montée en puissance des assistants vocaux, ces services disponibles sur votre smartphone que l’on active avec la voix (Les assistants personnels sont les nouveaux navigateurs web).

Amazon a été précurseur de ce mouvement en lançant son enceinte connectée équipée d’une commande vocale il y a plus de deux ans, mais tous les géants de l’informatique proposent maintenant un système équivalent : Google, Apple, Microsoft, Samsung…

Une invasion dans nos foyers et notre quotidien qui n’est pas sans poser des questions de confidentialité (Enceintes intelligentes : des assistants vocaux connectés à votre vie privée).

Si vous ne devez retenir qu’une seule chose sur ces différentes tendances, c’est que nous avons fait la bascule vers le numérique, et il n’y aura pas de retour en arrière. Les smartphones se sont durablement installés dans le quotidien des consommateurs et ils ont irrémédiablement bouleversé leurs habitudes et attentes.

Un phénomène qui va prendre de l’ampleur en 2018 à mesure que les mobinautes vont se rééquiper avec des smartphones plus puissants et développer de nouvelles habitudes.

Tendances (et obligations) digitales pour 2018

En théorie, vous aussi avez dû anticiper cette « bascule numérique » avec la mise en application de la loi de finances 2016 au 1er janvier et l’obligation d’utiliser un logiciel de caisse sécurisé et certifié. Si cela peut vous rassurer, les grandes entreprises aussi vont avoir du pain sur la planche avec la nouvelle réglementation sur la protection des données.

La RGPD est assurément un sujet très préoccupant pour les grandes entreprises, mais dont l’impact sera moindre pour les commerçants et artisans (lire à ce sujet : RGPD – les notions fondamentales et Comment se préparer au règlement européen sur la protection des données ? par la CNIL).

Puisque l’on vous force à digitaliser votre activité, autant voir le bon côté des choses et profiter de cette informatisation de vos encaissements pour intensifier votre utilisation des outils et supports numériques. Voici ma liste de 8 chantiers numériques pour 2018.

image3

  • Chantier #1 : Créer ou optimiser votre site web pour mieux correspondre aux attentes des mobinautes.

Comme cela a été dit en début d’article, le smartphone est maintenant le premier écran, devant les ordinateurs et la TV, il convient donc de s’assurer que votre activité est visible auprès des consommateurs en situation de mobilité.

Oui, votre site web a toutes les chances de s’afficher sur les smartphones, mais il n’est pas forcément optimisé en termes de mise en page, temps de chargement…

La création ou la refonte de votre site web devra impérativement se faire en intégrant en priorité les contraintes d’affichage des smartphones (lire à ce sujet : Refaire son site internet, le gérant du traiteur Langousta témoigne de son expérience).

  • Chantier #2 : Tester la prise de commande ou la réservation en ligne.

Une fois que vous aurez un site optimisé pour les smartphones, pourquoi ne pas en profiter pour proposer à vos clients la possibilité de commander, réserver ou même prendre rendez-vous en ligne ? Il existe des solutions très pragmatiques pour cela, notamment les liens transactionnels.

image1

  • Chantier #3 : Mettre en place un programme de fidélité dématérialisé.

Puisque vous proposez à vos clients de prendre RDV via leur smartphone, pourquoi ne pas en profiter également pour remplacer vos cartes ou coupons de fidélisation par des solutions mobiles comme celles proposées par ZeroSix ou LesHabitués ?

Non seulement ces solutions sont plus pratiques pour les consommateurs, mais elles vous font de plus gagner du temps et permettent de mieux comprendre et gérer les habitudes de vos clients.

image9

  • Chantier #4 : Affiner votre stratégie de création de trafic en point de vente à l’aide des offres géolocalisées.

Si vous avez complété les trois premiers chantiers, c’est que vous êtes persuadé de l’importance des smartphones dans les habitudes des consommateurs. Autant capitaliser sur cette certitude et mettre en place des actions de création de trafic, notamment avec des emails ou des SMS géolocalisés (Le Web-to-Store, c’est quoi ?).

  • Chantier #5 : Augmenter votre visibilité en utilisant les médias sociaux.

Qui dit « smartphone » dit forcément « médias sociaux ». Comme nous l’avons vu dans un précédent article, les médias sociaux sont un formidable levier de visibilité à une échelle locale (Les bonnes raisons de prendre la parole sur le web pour un commerçant ou une TPE).

Il n’est jamais trop tard pour se lancer, surtout si vous êtes fiers de votre métier ou de vos créations (ex : plats du jour pour un restaurateur, compositions pour un fleuriste, dernières réalisations pour un entrepreneur, tatouages atypiques pour un tatoueur…). Il sera d’autant plus simple de prendre la parole que tout peut maintenant se faire depuis un simple smartphone.

image8

  • Chantier #6 : Maîtriser les contenus visuels.

Comme cela a également été dit, les applications sociales comme Instagram ou Snapchat sont celles qui sont le plus en vue. Une fois que vous aurez pris vos marques avec des photos inspirantes, pourquoi ne pas passer à l’étape supérieure et expérimenter des formats de contenu plus engageants ?

La vidéo et les GIFs sont les formats qui génèrent le plus d’engagements (Le GIF, le format préféré des Français, fête ses 30 ans !). Réaliser une vidéo vous impressionne ? Pas de problème, il vous suffit de vous adresser à un professionnel : Pour gagner en visibilité et booster vos ventes, faites des vidéos !

  • Chantier #7 : Initier le contact avec vos clients à travers les applications de messagerie.

Une fois que vous aurez fait vos armes sur Instagram ou Snapchat, et que vous maitriserez les codes de communication visuels, plus rien ne pourra vous arrêter.

L’étape suivante sera de développer votre activité sur les applications de messagerie, celles-là mêmes qui caracolent en tête des téléchargements. Pour se faire, rien de plus simple : il vous suffira de créer un compte pro (ex : activer la messagerie depuis votre page Facebook), puis d’afficher le code 2D sur votre porte d’entrée, vitrine ou comptoir.

image5

  • Chantier #8 : Tester les dernières innovations pour en comprendre le potentiel.

Si vous suivez ce blog régulièrement, alors vous savez déjà que le web offre d’innombrables opportunités liées aux dernières innovations. Si vous venez de découvrir ce blog, alors sachez que les sites web ou applications mobiles ne sont que la partie visible de ce que les supports numériques peuvent offrir comme possibilité d’interaction.

Objets connectés, chatbots, assistants vocaux, applications de réalité virtuelle… sont autant d’occasions de vous démarquer de la concurrence et de séduire de nouveaux clients. N’allez surtout pas croire que ces innovations sont réservées aux grandes marques ou réseaux d’enseignes, vous pouvez vous aussi les tester.

Tout ce dont vous avez besoin est d’un peu de curiosité et de bonne volonté, car il existe de nombreux services pour vous aider à innover sans avoir à coder une seule ligne :– des services comme BotNation ou SnatchBot vous aident à créer un chatbot en quelques clics ;

– les templates de Google permettent de créer des services vocaux ;
– l’application Expériences vous permet également de créer votre premier flyer en réalité augmentée…

image4

Bien évidemment, cette liste n’est ni exhaustive ni restrictive : si vous le souhaitez, vous pouvez commencer directement par le chantier #8 ou sauter les étapes que vous pensez déjà maitriser.

L’important est de fixer des objectifs réalistes et par exemple de vous donner comme ambition de compléter un chantier par mois. Non seulement vous aurez la satisfaction de monter en compétences sur les outils numériques, mais vous développerez également la visibilité de vos activités tout en rajeunissant votre image.

En synthèse : foncez, vous n’avez rien à perdre !

 

A propos de l’auteur :

unnamed (3)Consultant et conférencier, Frédéric Cavazza travaille dans les métiers de l’internet depuis près de 20 ans. Il accompagne les grandes marques européennes dans leur appropriation des supports numériques et leur transformation digitale. Il est également l’auteur de deux livres (« Social Business » et « Internet mobile ») et le rédacteur du blog FredCavazza.net.