RGPD : Une opportunité pour votre relation client !

Fidélisation

Le 25 mai 2018 entrera en vigueur le nouveau règlement européen en matière de protection des données à caractère personnel. Une opportunité pour votre relation-client ?  Évidemment ! Explications.

Le RGPD, ou « Règlement général sur la protection des données », c’est, pour les moins assidus d’entre vous, une série de règles adoptées par le Parlement européen en avril 2016 et qui seront applicables à compter du 25 mai 2018 dans l’ensemble des 28 États membres de l’Union Européenne. L’objectif est d’harmoniser les réglementations concernant les données dans l’Union Européenne car si la France bénéficie depuis longtemps d’un garde-fou, la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), ce n’est pas le cas de la plupart de nos voisins.

 

Changements dus à la RGPD

Beaucoup de choses vont changer dans la réglementation sur la gestion et la protection des données personnelles . Concrètement, le RGPD permettra à vos données personnelles de ne pas être utilisées n’importe comment. Des données (adresse mail, numéro de téléphone, âge, profession, situation familiale, etc.) qui vous sont systématiquement demandées dès lors que vous souhaitez effectuer un achat sur internet. Le problème, c’est que si vous ne cochez pas les bonnes cases – comme, par exemple, « non, je ne souhaite pas être informé de vos nouveautés » ou encore « non, je ne souhaite pas bénéficier des offres de vos partenaires » –  votre boite mail sera très rapidement saturée d’e-mailings sauvages ! Et il n’est pas impossible que vous soyez carrément la cible d’appels téléphoniques non désirés…

 

Commerçants, pourquoi le RGPD est-il une opportunité pour votre relation-client ?  

Parce que dès le 25 mai 2018, le consentement express de vos clients et prospects quant à l’usage que vous ferez de leurs données deviendra indispensable. En d’autres termes, en vous confiant leurs données, vos clients vont donneront également leur confiance : en consentant à ce que vous puissiez utiliser leurs données personnelles, ils attendront de vous que vous vous engagiez à leur dire précisément ce que vous en ferez. Surtout, ils attendront de vous que vous leur assuriez qu’elles ne seront pas partagées avec qui que ce soit. En somme, plus qu’une énième réglementation, le RGPD vise surtout à tisser des liens de confiance entre vous et vos clients et/ou prospects. Or, comme le dit la formule, « si la data est le nouveau pétrole, la confiance est la nouvelle monnaie » …

 

Des sanctions sont-elles prévues en cas de non-respect de la réglementation ?

Oui. La nouvelle réglementation européenne de protection des données prévoit des sanctions allant du simple avertissement à une forte amende (jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % de votre CA global).

 

Comment préparer votre mise en conformité ?

Commencez donc par vous rendre sur le site de la CNIL qui propose un guide en 6 étapes pour vous accompagner dans la mise en conformité de votre site avec la future règlementation.

 

Par ailleurs, sachez qu’il existe différents logiciels qui vous aideront à devenir « RGPD Ready », c’est à dire vous aider à mettre votre site en conformité avec le futur règlement européen. Pour les trouver, il vous suffit de taper « RGPD Ready » dans la barre de recherche de votre navigateur.