Utiliser les réseaux sociaux pour faire de la publicité ? Très bonne idée !

e-Publicité

Vous êtes commerçant et souhaitez mettre en avant vos nouveautés ? Vous êtes artisan et désirez faire connaître votre savoir-faire ? Une solution s’offre à vous : la publicité sur les réseaux sociaux.

1/ La publicité sur les réseaux sociaux : état des lieux

L’année dernière,  la publicité sur internet a dépassé pour la première fois les dépenses publicitaires dans les journaux. Dans le détail, les annonceurs ont consacré 2,896 milliards d’euros de chiffre d’affaires net en publicité sur les médias sociaux, ce qui représente une part de 25% des investissements médias (contre 24% pour la presse).

Pourquoi ? Tout simplement parce que les journaux se vendent de moins en moins bien tandis que le nombre d’abonnés sur Facebook, twitter et les autres réseaux sociaux ne cesse de progresser. Les publicitaires vont là où sont leurs cibles.

2/ La publicité sur les réseaux sociaux a t-elle un intérêt pour moi qui suis commerçant ou artisan ?

Oui. Deux fois oui.

Oui numéro 1 : Sachez que lorsque vous achetez une publicité dans un média classique (dans un journal, à la radio ou à la télé), vous achetez en fait un espace pendant une certaine période de temps. Prenons un exemple : un commerçant qui tient une boutique de vêtement à Bordeaux vient de recevoir une nouvelle collection. Pour en informer sa clientèle et ses prospects, il pourra acheter un encart publicitaire dans le journal local (Sud Ouest), diffuser (contre monnaie sonnante et trébuchante) un message publicitaire sur Sud Radio ou encore se payer une pub sur TV7, la télévision locale bordelaise.

Il lui faudra juste espérer que ses « cibles » achètent le journal et écoutent la radio ou regardent la télé au moment de la diffusion de ses spots…

Alors que s’il passait son annonce via les réseaux sociaux, la visibilité de son message serait plus importante. Pourquoi ? Parce que twitter, Facebook et les autres plateformes de publicité sur les médias sociaux offrent des possibilités de ciblage très efficaces. Certes, cela nécessitera un petit travail de votre part – un bon quart d’heure vous sera nécessaire pour répondre au questionnaire que vous soumettra la plateforme choisie pour définir avec précision le profil de vos prospects. Mais croyez nous, cela s’avèrera payant.

Oui numéro 2 : Pour pouvoir faire de la publicité sur Facebook et twitter, il vous faudra posséder une « Page » sur le premier ou un « compte » sur le deuxième. Grâce à eux, vous pourrez, et ce sans débourser le moindre centime, informer vos abonnés de toutes vos actualités commerciales, vos évènements etc. Ce qui aura pour effet de développer une communauté autour de votre structure tout en montrant que cette dernière est moderne et active. Et on parie que le capital sympathie qui en découlera ne manquera pas d’avoir un impact sur votre chiffre d’affaires.  

Vous n’avez ni « Page » ni « compte » ? Pas de souci : rendez vous ici pour créer une page Facebook ou pour un compte twitter. (Et tant qu’on y est, jetez également un œil de ce coté ci pour être accompagné pas à pas dans toute votre communication sur le web).

3/ Comment créer une publicité sur les réseaux sociaux ?

Rien de plus simple : les sites dédiés de Facebook et twitter vous guideront tout au long de la création de votre publicité via un questionnaire. Une fois votre publicité Facebook ou twitter validée, elle sera affichée soit pendant la période de temps que vous aurez définie, soit une fois les objectifs de la publicité atteinte (sur Facebook par exemple, si vous avez sélectionné « 100 personnes », votre publicité restera en ligne le temps qu’elle soit vue par 100 personnes. Plus de détails par ici).  

4/ Combien ca coûte ?

Lorsque vous décidez de faire de la publicité sur Facebook ou twitter, il existe plusieurs façons de payer. Prenons un exemple : vous êtes boucher et souhaitez annoncer sur les réseaux sociaux une promotion sur vos poulets rôtis prévue le week-end prochain. Pour ce faire, vous disposez d’un budget de 100 €.  Vous pouvez choisir entre deux options :

Option n°1  Vous payez uniquement lorsqu’un internaute clique sur votre publicité. Le clic coûtant en moyenne 0.25 centimes, avec un budget de 100 euros, votre publicité pourra être visualisée par 400 personnes environ.

Option n°2  Ici, pas question de clics : vous payez pour que votre publicité soit diffusée sur le réseau social choisi, ce qui vous coûtera approximativement 0.90 centimes chaque fois qu’elle sera affichée 1000 fois. Pour faire simple, avec un budget de 100 euros, votre publicité restera en ligne jusqu’à ce que 90 000 personnes se soit connectées sur le réseau social choisi. En d’autre termes, vu le nombres de connexions quotidiennes sur Facebook ou twitter, pas très longtemps ! D’où notre conseil : privilégiez l’option n°1.

Dans les deux cas, vous aurez accès à un tableau de bord en ligne qui vous permettra de garder le contrôle de vos dépenses (vous pourrez « rajouter au pot » ou stopper votre campagne). Il vous donnera également la possibilité de piloter votre campagne au jour le jour : grâce aux statistiques qui vous seront fournies, vous pourrez voir en temps réel combien de fois votre publicité a été vue et/ou cliquée. En fonction de ces résultats, vous pourrez adapter votre stratégie (changer la cible de vos prospects, demander à ce que votre publicité soit affichée plus longtemps etc.).

5/ Conclusion

Bien sûr, certains clients resteront toujours insensibles au chant des sirènes en ligne. Mais gardez bien ces chiffres en tête : aujourd’hui, en France, 31 millions de personnes utilisent Facebook (1,71 milliard dans le monde) et 12,8 millions utilisent twitter (313 millions dans le monde).

De quoi vous faire réfléchir non ?

 

 

 

1. Etude réalisée par le cabinet d’audit PwC pour le SRI (Syndicat des Régies Internet) et l’UDECAM (Union des Entreprises de Conseil et d’Achat Medias)