C’est quoi un CAPTCHA ?

Définition

Un CAPTCHA est une suite de mots ou des chiffres un peu déformés que l’on demande à l’internaute de recopier quand il souhaite s’enregistrer sur un site ou laisser un commentaire. Le but de l’opération : prouver qu’il est bien un être humain et pas un programme informatique. Quel intérêt pour vous ? On vous explique.

A quoi ressemble un CAPTCHA ?

A ca :

Image1

 

Vous en trouverez également sur les réseaux sociaux comme Facebook par exemple :

Image2

 

CAP… quoi ? CAPTCHA ! Derrière ce nom étrange se cache en fait un petit programme qui permet à l’internaute désireux de s’enregistrer sur un site ou d’y laisser un commentaire de prouver qu’il est bien un humain et non pas une machine ou un programme informatique. Cet outil de contrôle est donc conçu pour apporter une certaine sérénité aux détenteurs de sites internet vis-à-vis des pirates informatiques et autres spammeurs, ces gens qui remplissent votre messagerie de mails farfelus. Qui, vous n’êtes pas sans le savoir, pullulent sur le net.

En d’autres termes, si vous possédez un site (vous n’en avez pas ? PagesJaunes peut vous aider à y remédier), cela vous permettra d’être à l’abri des mauvais plaisantins (au mieux) et/ou des personnes très mal intentionnées (au pire). Et ce plus particulièrement si vous mettez en ligne des formulaires d’inscriptions à une newsletter par exemple – idéale pour fidéliser votre clientèle – et/ou que vous avez ouvert votre site aux commentaires. Ce qui, on vous le rappelle, est très bon pour votre e-réputation.

Comment ca marche ?

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, le CAPTCHA se présente sous la forme d’une série de lettres et de chiffres déformés, que seule une personne physique est capable de décrypter. En tapant ce code dans l’espace prévu, l’internaute prouve qu’il n’est pas un programme informatique qui, lui, reste incapable de lire un CAPTCHA.

Le CAPTCHA a-t-il des failles ?

Non. En revanche, les CAPTCHA sont souvent très ennuyeux. Et pas seulement pour les programmes informatiques… En effet, qui n’a jamais dû s’y reprendre à deux fois pour déchiffrer les lettres et chiffres affichés à l’écran? Le risque, c’est que l’internaute finisse par abandonner.

Y-a-t-il une alternative ?

Oui. Le reCAPTCHA. Oubliés les textes indéchiffrables et les saisies multiples avant de trouver la bonne formule. Désormais, l’utilisateur peut se contenter de cocher une simple case. C’est en analysant la façon dont ce dernier le fait que le programme reCAPTCHA parvient à déterminer s’il a affaire à un robot ou pas.

Image3

 

Et demain ?

Au début du mois de mars 2017, Google, dans un communiqué, a fait savoir que dans un avenir proche, un nouveau procédé allait être mis en place. Son principe : analyser le comportement de navigation pour permettre de différencier un robot d’un humain.

Comment faire pour protéger un site avec CAPTCHA ?

Rien de plus simple : rendez vous sur la page Google dédiée et laissez vous guider.